Ce qui se passe près de chez nous... et plus  loin!

5e Université d'été Chabeuil, du jeudi 25 au samedi 27 août 2016


Ici et aujourd'hui, vers une écologie intégrale, l'Université d'été du diocèse de Valence se tiendra à Chabeuil, du jeudi 25 au samedi 27 août 2016
A la suite de l'encyclique  'Laudato Si',après la COP21, scrutant les signes des temps et les interprétant à la lumière de l'Evangile, et comme le
recommande son dernier synode, le diocèse de Valence propose un temps de réflexion et de formation pour chercher à répondre, aujourd'hui et d'une
manière adaptée, aux questions que pose la prise de conscience écologique :

  • Quelle espérance nous donne la Parole de Dieu face aux défis de l'urgence écologique ?
  • Quels changements et quelle conversion opérer dans nos vies et nos communautés ?
  • Quels engagements ici et maintenant, pour la mise en oeuvre de l'écologie intégrale proposée par le pape François ?

3 jours de formation, d'échanges et de réflexion proposés à tous, avec l'apport de :
  • Fabien Revol, titulaire de la Chaire Jean Bastaire (Université catholique de Lyon),
  • Jean-Jacques Brun, directeur de recherche IRSTEA, membre d'Oeko-logia,
  • Paul Piccaretta, directeur de rédaction de la revue Limite (revue d'écologie intégrale)
  • des drômois impliqués dans l'écologie : Marie Hechmann, Jean Serret...
  • des représentants de différentes religions : Martin Kopp, théologien protestant, Bruno Guiderdoni, musulman soufi,
Mgr Pierre-Yves Michel, évêque de Valence...

RENSEIGNEMENTS:
tel.: 04 75 81 76 90
Mail : universitedete@valence.cef.fr

**********************************************************************************************************************************************************************

Bonjour,
Ce message pour vous annoncer mon arrivée en tant que responsable communication pour le diocèse de Valence, depuis lundi 21 mars. Après 10 ans d'expérience en communication dans le secteur associatif, je suis heureuse de mettre aujourd'hui mes compétences au service du diocèse et de ses paroisses.
Je me tiens à votre disposition pour toutes les questions de communication du diocèse. N'hésitez pas à me contacter par mail : marie-camille.bonnet@valence.cef.fr ou par téléphone : 04 75 81 77 22.
Je me marie le 16 avril, je serai donc absente du 9 avril au 3 mai. Moins réactive pendant cette période, je ne manquerai pas de vous répondre à mon retour.
Au plaisir de vous rencontrer et de travailler ensemble !

Beau temps pascal,

Marie-Camille Bonnet
Responsable communication
Diocèse de Valence
04 75 81 77 22

********************************************************************************************************************************************************************

Bonjour,

Le Père Evêque nous demande de vous informer que Mgr Pascal Gollnich, Directeur général de l'œuvre d'Orient, a adressé un message aux diocèses de France pour dire que l'œuvre d'Orient est à la disposition des paroisses et des familles qui souhaitent répondre positivement à l'appel du Pape pour accueillir une famille réfugiée : pour toutes demandes : contact@oeuvre-orient.fr ou 01 45 48 54 46.

Le Père Evêque vous demande donc de faire passer cette information en sachant que certaines paroisses ont déjà pris des initiatives ou s'apprêtent à le faire, avec son encouragement. Une coordination diocésaine sera assurée dans le cadre du Pôle Solidarité (précisions à venir).

Vous pouvez rappeler aussi utilement le soutien financier possible dans le cadre du jumelage avec les Arméniens d'Alep, les dons sont à transmettre à l'Economat du diocèse à l'ordre de ADVA SOLIDARITE ALEP, (cf message du 15 août pour les détails).

    Catherine OLLAT
    Assistante de l' Evêque de Valence
    11 rue du Clos Gaillard - BP 825 - 26 008 VALENCE - Cedex
    secretariat.eveque@valence.cef.fr - Tel Secrétariat : 04 75 81 77 02

********************************************************************************************************************************************************************

Nouveaux Lectionnaires du Dimanche et de Semaine.


Suite à  la nouvelle traduction de la Bible de la liturgie publiée l'an dernier, les nouveaux Lectionnaires du Dimanche et de Semaine entreront en usage à partir du premier dimanche de l'Avent de l'année B, le 30 novembre 2014. Progressivement ils remplaceront les lectionnaires actuels pour devenir les seuls utilisés à partir de l'Avent 2015.

Pourquoi de nouveaux lectionnaires ?

Quand on parle de « nouveaux lectionnaires », il ne s'agit pas d'une nouvelle organisation des lectures ; le choix des textes reste le même. Ce qui est nouveau, c'est la traduction. Les évêques ont fait le choix d'une traduction originale pour la liturgie, traduction qui doit répondre à deux exigences : celle de la fidélité au texte biblique original, hébreu ou grec ainsi qu'à celui de l'audibilité du texte à partir de sa proclamation. La publication de la traduction complète de la Bible a été éditée en 2013.

Les textes bibliques lus dans la liturgie sont organisés en 3 volumes :

·        Les lectures pour les dimanches et solennités (disponible en grand ou petit format)
·        les lectures pour les jours de semaines (un seul format disponible).
·        les lectures pour les fêtes des saints et autres circonstances de la vie de l'Eglise ( qui est paru courant 2015).

Un lectionnaire n'est pas une Bible abrégée.

En effet, les textes sont choisis et organisés dans un but pastoral et didactique : offrir à la connaissance et à la méditation des fidèles les textes les plus importants de l'Ecriture. Mais ils sont aussi et d'abord choisis pour ce qu'ils révèlent du mystère du Christ que l'Eglise déploie et célèbre tout au long de l'année liturgique dans la diversité de ses aspects. C'est en référence à ce mystère du Christ que l'Ancien et le Nouveau Testament se répondent dans le choix des lectures. Dans la liturgie, l'Eglise lit les Ecritures selon la règle de lecture donnée par le Christ lui-même aux disciples d'Emmaüs : « Partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta dans toute l'Ecriture, ce qui le concernait. » Lc. 24, 27 .

Le lectionnaire est un objet pour la liturgie qui doit respecter la « dignité et l'harmonie » et la « noble simplicité » voulue par le Concile.

Les paroisses devront s'équiper rapidement pour éviter la différence entre ce qui est lu à l'ambon et les textes de Prions en Eglise ou du Magnificat qui seront dans la nouvelle traduction.

L'acquisition de ces livres représentant  un coût global important dans le diocèse, les paroisses ont  prévu d'équiper d'abord les lieux où la célébration dominicale est habituelle.

Que ces beaux et nouveaux lectionnaires nous aident tous à mieux honorer la Parole de Dieu au cœur de nos liturgies et de nos prières.

Francis et Colette Caudron
Pastorale liturgique et sacramentelle

********************************************************************************************************************************************************************
Note d'information sur le financement de la rémunération des prêtres.


La rémunération de nos prêtres est issue de deux sources de financement :

Le denier de l'Eglise et les offrandes de messe.
1.                Le denier de l'Eglise.
C'est la contribution des catholiques à la vie de leur diocèse. Incontournable, il constitue la principale ressource du diocèse pour payer le traitement des 90 prêtres et religieux qui sont à votre service ainsi que les charges sociales afférentes (retraite, mutuelle, …)
Pour votre information, chaque prêtre du diocèse perçoit un traitement net mensuel de 663 euros.
Les chiffres du diocèse :
Années                Montants (€)                Evolutions / an-1                Nombre de donateurs                Evolutions / an-1
2012                      1 722 244            -0,85 %                            8 931                                  -440
2013                      1 708 063            -0,82 %                            8 589                    -342
2014                      1 775 402            +3,94 %                            8 459                                  -130

Après deux années de baisse consécutive, la collecte du denier a augmenté cette année d'un peu moins de 4 %, revenant au niveau de l'année 2011. Merci à vous tous.
Par contre, le nombre de donateurs continue de s'éroder : le diocèse a perdu plus de 37 % de ses donateurs en nombre en 13 ans. Et si chacun d'entre nous parrainait un nouveau donateur ?
Les chiffres de notre paroisse : Sainte Marie en Royans-Vercors
Années                Montants (€)                Evolutions / an-1                Nombre de donateurs                Evolutions / an-1
2012                      26 640                -6,7 %                            188                                    -22
2013                      27 178                          +2,0 %                          179                                    -9
2014                      26 486                -2,5 %                            167                                    -12

2.                Les offrandes de messe
Les offrandes sont reçues par nos prêtres ou données en paroisse. Elles sont centralisées au diocèse et reversées de manière égalitaire à tous nos prêtres.
Chaque prêtre a ainsi perçu 19 messes à 17 €, soit 323 € chaque mois en 2014.
La collecte s'effondrant ces derniers mois, nous avons été obligés de réduire le nombre des messes versé à chacun de nos prêtres à 14 en 2015, soit un montant de 238 € (14 x 17 €), soit 85 € de moins.
Ces 5 messes manquantes représentent une baisse de leur rémunération (traitement + messes) mensuelle de 8,6 % !
Le diocèse compte sur chacun d'entre vous, sous forme du denier et des offrandes de messe, pour assurer le maintien d'un niveau de rémunération décent à nos prêtres qui ont fait le choix de consacrer leur vie au service du peuple de Dieu, c'est-à-dire nous. Merci par avance pour eux.

Nos coordonnées : 04 75 81 77 05, denier@valence.cef.fr, http:\\www.donnezaudenier.com

********************************************************************************************************************************************************************

La médiathèque drômoise des sciences religieuses est ouverte à toutes et à tous.**


Spécialisée en sciences religieuses, elle s'adresse à tous les publics quels que soient leur âge, leur confession et le niveau de recherche souhaité.
La consultation est entièrement libre et gratuite, le prêt nécessite une adhésion annuelle de 10 €.
Nous vous accueillons du mardi au vendredi de 13h à18h et le samedi matin de 9h30 à 12h.
Pour plus d'informations, vous pouvez nous joindre au 04-75-81-77-08.
Nous vous invitons dès aujourd'hui à visiter notre site et consulter notre catalogue sur www.mediatheque-valence.cef.fr

Cécile Migayrou, responsable bibliothécaire


Le mariage pour tous - Tony Anatrella